Main Page       Contact  
   
Türkçe

Daily Bulletin Subscription

To receive our Daily Bulletin please fill out the form below.
Name:
Surname:
Email:


Books out of Print

Prëface

ŞİNASİ OREL*
Les Telegrammes de Talât Pacha
 

 !à€@="justify">PRËFACE


Depuis des années, une campagne de calomnies dirigée contre la Turquie prétend que les Arméniens ont massacres, pendant la Première Guerre mondiale, par le gouvernement ottoman.

Après la Seconde Guerre mondiale, ce prétendu massacre a qualifié de génocide pour le rendre plus frappant à l’esprit et pour faire référence à l’extermination des juifs, perpétrée par les nazis.

Aussitôt après la Première Guerre mondiale, affin d’obtenir pour les Arméniens une part des territoires turcs que certaines puissances voulaient partager, on a soutenu que I’Empire ottoman avait poursuivi une politique d’anéantisse ment de la minorité arménienne et que, du fait de cette politique, une grande partie des Arméniens ottomans avait été éliminée.

Une accusation de cette gravite devant s’appuyer sur des preuves, on a fait écrire, en 1920, à Aram Andonian, un Arménien inconnu jusqu’alors, un livre intitulé «Les Mémoires de Naim Bey: Documents officiels turcs relatifs à la déportation et aux massacres des Arméniens ».

D’après ce livre, un « fonctionnaire ottoman» du nom de Naim Bey aurait donné à Andonian certains «documents» se rapportant au «massacre arménien», comme on l’appelait à l’époque.

Parmi ces «documents» se trouvent des «télégrammes» attribués à Talât Pacha, alors ministre de l’Intérieur.

Ce sont eux qui sont censés faire la preuve, depuis des années, du prétendu «massacre» (ou génocide) arménien.

Andonian a publié son livre en 1920, à Paris en français, à Londres en anglais, et à Boston en arménien.

Depuis, ces « documents » ont conservé leur qualité essentielle: ils constituent le fondement des allégations arméniennes.

Ils ont été reproduits dans certains livres et ont fait l’objet de nombreux articles. Jusqu’à présent, le livre d’Andonian n’ayant pas été lu d’un œil vraiment critique et ces «documents» n’ayant jamais été étudiés de près, ces derniers ont été considérés d’emblée comme authentiques, aussi bien en Europe de I’Ouest qu’aux Etats-Unis.

La confection de faux documents dans un but déterminé est fréquente. C’est ainsi que tout récemment l’opinion publique mondiale s’est vivement intéressée à des Mémoires attribués à Hitler.

La fausseté de ces Mémoires a été très rapidement démontrée, tandis que, pour ce qui concerne les «documents» d’Andonian, il aura fallu que ce livre paraisse, après soixante-trois ans!

Dans les pages suivantes, les documents d’Andonian, prétendument «officiels», seront étudiéš un par un, tant sur le fond que sur la forme: la preuve de la fausseté de chacun sera faite.
Par ailleurs, certains documents qui se trouvent dans les archives ottomanes couvrant cette période seront publiés dans ce livre, la plupart pour la première fois.

Ainsi, la vérité sur ces allégations de « massacres» se fera jour. Et, bien qu’il soit un peu tard, en dévoilant cette machination, exploitée à des fins politiques, on aura servi l’Histoire.

 ----------------------
* -
- Les Telegrammes de Talât Pacha
    Print    
   «  Back

 
 
ERAREN - Institute for Armenian Research

This site is best viewed at 1024 x 768 pixel resolution.